La sommière d'Ansozour
Migrer vers GNU/Linux et y rester avec "La sommière d'Ansozour"
PRIORITÉ AU LOGICIEL LIBRE !

Les charmes de la forêt


     D'une superficie totale d'environ 6800 hectares selon le site de la LPO ou de 8123 hectares selon celui de Montamisé sa superficie en forêt domaniale est de 4235 hectares selon l'ONF, bref, c'est grand ! La forêt de Moulière tire son nom des pierres meulières qu'on y extrayait. Tu trouveras tous les renseignements sur le site de la commune de Montamisé. Tu peux également consulter le site de la LPO et celui de la Réserve naturelle du Pinail et pour une connaissance générale de la forêt, le site de l'O.N.F.. Tu peux aussi t'informer sur la chasse et les chasseurs sur le site du R.A.C....
    En forêt domaniale de Moulière il existe plusieurs sites naturels et d'autres qui le sont moins mais beaucoup plus connus. Ainsi le site dit de "la tombe à l'enfant" avec sa ridicule légende*. Ces sites non naturels telle la "croix généraux" sont entretenus voire entièrement rénovés alors que les sites naturels sont à l'abandon si toutefois un jour ils ont fait partie des préoccupations des gestionnaires. Grand Soubis, Mauvais vent, Puits de la Brousse, etc pour les gouffres, Fosse de l'Ecorné, Gâchet de Villiers, Jappe-Loup, etc pour les mares ne sont l'objet d'aucuns travaux d'entretien. C'est lamentable mais bien à l'image de cette société pourrie par le profit. Et le pire est que certains de ces sites se trouvent en face d'anciennes clairières reconverties à grands frais en champs de maïs pour que se goinfre la surpopulation de sangliers (2015/2016 : les clairières sont redevenues des prairies...). Que ne ferait-on pour assouvir les bas instincts de nos amis les chasseurs ! Apparemment, tout ce que la direction de l'ONF sait faire est mettre ici ou là quelques pancartes à l'attention des familles se baladant à pied leur disant de ne pas jeter de papiers ni de faire du feu ni de promener leur poney ! Respecter les sites sensibles se sont bien des choses dont se foutent les cavaliers qu'ils soient de chasse à courre ou de simple loisir ainsi que certains vététistes et motards, sans parler des quads et des 4x4...
    Si l'histoire et les légendes de la forêt de Moulière t'intéressent, sur le site de la commune de Jardres, tu peux lire le chapitre 3 de "La rivière aux oies" de Maurice Fombeure qui lui est dédié. La forêt à bien changé depuis l'époque décrite dans ce livre. S'il y a encore des coins de nature ils se font de plus en plus rares. La forêt n'est pas entretenue, elle est saccagée. Engins forestiers de plus en plus imposants, débroussaillage mécanique, 4x4 des chasseurs, cavaliers de l'ignoble chasse à courre, tous s'ingénient à détruire chemins et parcelles. Vive le fric et après moi le déluge, telle est leur devise  !
    Alors vite, profitons du peu qu'ils nous laissent...

    Les itinéraires, liens et commentaires page suivante...



*Dans un "guide" de promenades et randonnées, sous le titre "La Moulière et ses légendes", on peut lire qu'un seigneur rentrant bredouille de la chasse aurait tué un jeune berger et "la population émue lui érigea un monument". Mais sur la plaque récemment installée (2015) ce ne serait plus le seigneur mais ses chiens qui auraient tué le berger et lui et pas les paysans du cru qui aurait installé la dalle, de plus en plus con ! Il s'agit en fait d'une table d'offrandes datant de plusieurs millénaires, peut-être même d'avant les druides gaulois et défigurée par les graffitis des fanatiques chrétiens qui, comme pour bien d'autres sites (et rites) cherchaient à s'approprier les lieux de cultes anciens. Symptomatique, sur la plaque il y a quelques lignes en début de texte indiquant qu'il est bien probable que ce soit une table datant des druides mais contrairement à moi qui parle de table d’offrandes, il est question de... pierre de sacrifice. Brrr ! Tremblez bonnes gens !
Le Grand Soubis "bénéficie" lui aussi de sa plaque "informative" marquée au coin du bon sens, pardon, du logo "Espaces naturels de Moulière". Si le Grand Soubis est bien un espace naturel, il faut légèrement tordre le bras à la réalité ou considérer que l'ancienneté confère ce statut à la table d'offrandes mais qu'en est-il de cette croix érigée jadis par quelques sectateurs obscurantistes ? Il est grand le mystère de la foi ! La plaque du Grand Soubis aurait pu être l'occasion d'une belle leçon sur la nature géologique de la Moulière. Las... Cinq petites lignes d'explication et le reste d'élucubrations sur de prétendues légendes. Et voici les sabots fourchus du diable ! Il faut dire que quand un dieu rôde dans les parages, un diable chevauche en croupe ! Et c'est sans doute ce même diable qui a transporté Charybde en Poitou ! Nos aïeux étaient loin d'être aussi bêtes pour croire (et inventer) de telles sornettes. Ce qui n'est pas le cas de beaucoup de nos contemporains…



(m'envoyer un petit mot...)
La sommière d'Ansozour 1997-2017
(1984 : Sinclair ZX81 - 1985 : Sinclair QL - ... - 2007 : GNU/Linux)

La vie est belle. Que les générations futures la nettoient de tout mal, de toute oppression
et de toute violence et en jouissent pleinement. (Léon TROTSKY)